Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde (Mahatma Gandhi).
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde (Mahatma Gandhi).

La valse à 3 temps

 

1er temps en 2007 : 11.5 millions de français votent pour Nicolas Sarkozy au 1er tour et  19 millions au second tour. En gros sur chacun des 2 tours, 36 millions de votes exprimés et 9 millions d’abstention-blancs-nuls.

Mandature émaillée d’affaires, de brassage d’air présidentiel avec écrans de fumée, peu de résultats, en tout cas pour le commun des français sinon une hémorragie de services publics, dont certains nous font cruellement défaut aujourd’hui.

 

2ème temps en 2012 : 10.3 millions de français votent pour François Hollande au 1er tour et  18 millions au second tour. En gros sur chacun des 2 tours, 35 millions de votes exprimés et 11 millions de d’abstention-blancs-nuls.

Le style est plus sobre mais les affaires courent toujours. Nombreux couacs qui donnent un sentiment diffus d’amateurisme. L’alternance des partis ne produit pas vraiment une alternance de la politique.

 

Le raisonnement est volontairement simplificateur mais cela fait au total près de 22 millions (11.5 + 10.3) de personnes qui ont fait un choix hasardeux lors de ces 2 premiers tours de 2007 et 2012 (je n’évoque pas les seconds tours qui ne sont qu’une farce destinée à reconduire les mêmes supers partis : un système de scrutin qui finit obligatoirement par envoyer dans la lice 2 candidats n’est pas un mode de choix démocratique, tout simplement).

 

3ème temps en 2017 : le front national collecte 3.8 millions de votes en 2007 et 6.4 millions en 2012 soit 68 % d’augmentation. Un autre bond du même ordre le porterait à près de 11 millions de voix et bien près du pouvoir.

 

S’il est compréhensible de chercher à exprimer sa colère et sa frustration, un bulletin de vote peut finir par devenir un accessoire dangereux pour notre survie.

A force de commettre des erreurs dans l’isoloir, nous finirons par adouber un régime pervers et autoritaire, et nous l’aurons bien cherché.

C’est le vote facile qui attire les couches les plus influençables de la société, celles qui n’envisagent que le présent  et pas l’avenir.

Les personnalités politiques de tous bords ont permis cela en protégeant un système de corruption, par arrangements en entre soi. Mais ils utilisent largement tous ces cerveaux malléables et prêts à avaler mensonges et promesses : là est notre responsabilité.

 

Septembre arrive et un probable raz de marée de batailles et de déclarations pré électorales, de postures, enfin bref vous voyez le tableau. La dernière engeance à la mode est la primaire, méthode américaine qui consiste à bien s’assurer qu’il n’en restera que 2, ôtant par là même toute possibilité aux citoyens de s’exprimer d’une façon éclairée.

Tout n’est pas perdu, et j’en veux pour preuve, dans un autre domaine de réflexion, le remarquable comportement de nos compatriotes face aux attaques terroristes, stoïques et mesurés dans leur réponse. Tout n’est pas perdu donc, d’autres voies se dessinent par la démocratie participative, certains groupes d’élus de sensibilités diverses forment aussi des projets porteurs d’avenir pour notre pays, d’autres choix sont possibles, à chacun de se motiver pour les examiner et réfléchir à ce que nous voulons.

 

Malgré sa rage, un ancien monde est en train de disparaître, avec de dangereux soubresauts, car dans de nombreux pays moins heureux que la France, c’est la dictature qui prévaut et cherche ses justifications pour exister. L’Europe communautaire est un des très rares remparts qui permette à nos libertés de s’épanouir.

Des générations plus jeunes inventent de nouvelles règles sociétales, où les règles sont plus adaptatives. Cette lame de fond, peinera peut être à s’installer mais rien ne l’arrêtera.

Les gestions pyramidales feront de plus en plus place à la participation globalisée horizontale, et ce dans tous les domaines : politique, professionnel, économique.

La démocratie par les peuples, enfin…

 

 

 

Thierry Couillaud.
Dimanche 21 août 2016.

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Bridges § Warriors
La plume et l'épée